Les News

Chalom Jerusalmi

22/11/2019 - Marc Fellous

Scandale au Borgel

04/11/2019 - Marc Fellous

Assemblée generale AICJT 2019 corections

04/11/2019 - Marc Fellous

Dates des décès au Borgel

24/10/2019 - Marc Fellous

Décès au Borgel par carré

10/10/2019 - Marc Fellous

Kippour au Borgel en 1903

07/10/2019 - Marc Fellous

Galerie
     

Assemblée Generale AICJT 2008

Plan de reunion



1° Assemblée Generale de AICJT du
25 septembre 2008


I) Rapport d’activité 2007-2008

1) Adherents :73 en septembre 2008 (44 en decembre 2007)
2)Site WEB (Monique Hayoun)
3)Participation au Colloque sur la Memoire Université de la Manouba (Tunis) octobre 2007
4)Presentation de AICJT a RCJ le 4 janvier 2008 avec André Nahum

5) Compte-Rendu reunion au Centre mondial du Judaïme Nord-africain ,Comité de Cooperation Marseille-Provence-Mediterranée
avril 2008, Dr Robert Bismuth.

6)Compte rendu des contacts en Israel mai 2008 avec
Claude SITBON, Haim Sadoun , la communauté de Netanya(AMIT)
7) Voyage en Tunisie du 26/05 au 1er/06/2008
-Relevé informatique des carrés Boccara et HaiTaieb(J.Krief, etudiants et Pr H. Kazdaghli *
-Restauration tombe Dr David Scialom et contacte avec sa famille *
- Decouverte de tombes de millitaire morts pour la France
-Rencontre Pr M. Fantar,President chaire Ben Ali, il accepte d’etre membre du conseil scientifique de notre AICJT
8)Reunion avec l’Association de genealogie »GenAmi » juin 2008*

9)Etude epidemiologique de santé aTunis par le Pr Daniel Cattan


II)Projet pour 2009
1) Poursuite d’enregistrement d’autres carrés du cimetiere et lesquel ?
2) Projet de recherche Franco-Tunisien entre le CNRS et l’université de la Manouba(bourse pour des etudiants et bourse de voyage)
3) Film sur interview avec Mr Haddad un des anciens marbrier du Borgel
4) GenAmi et echange d’information a discuter
b[

COMPTE RENDU DE LA PREMIERE ASSEMBLEE GENERALE DE L’A.I.C.J.T. TENUE LE 25 SEPTEMBRE 2008

-----------------------------


Les différents points abordés au cours de cette réunion ont été les suivants :

1 ) Le nombre d’adhérents à l’A.I.C.J.T. est passé de 44 membres en Décembre 2007 à
73 membres en Septembre 2008 .
26 adhérents étaient présents ou représentés à cette assemblée du 25 septembre ce qui
correspond à un tiers des nos adhérents a jour de cotisation.(voir la liste des présents ou représentés ci-dessous)

2 ) Monique HAYOUN a décrit le site WEB « leborgel.com « de l’AICJT. Elle a mentionné les diverses rubriques qui figurent sur ce site qui peut, progressivement,
s’enrichir d’informations intéressantes données par les adhérents de notre association.
Une des dernières informations concerne l’article sur le Docteur Dario David SCIALOM écrit par le Docteur Lucien MOATTI.

3 ) Marc FELLOUS est ensuite intervenu pour décrire les différents contacts qu’il a
établi avec les membres du bureau de l’A.I.C.J.T au cours des années 2007-2008 dans le but de faire connaître l’A.I.C.J.T., ses objectifs et son programme. Ces contacts ont été les suivants :

- Intervention au colloque sur la Mémoire organisé par l’Université de la Manouba en Tunisie en Octobre 2007. A cette occasion un contact a été établi avec le Prof. KAZDAGHLI qui a déclaré être intéressé à coopérer avec l’A.I.C.J.T.(voir la lettre du 24 septembre adressé au membre de AICJT)

- Présentation de l’A.I.C.J.T. à Judaïques FM. dans une émission organisée par André NAHUM le 4 Janvier 2008. Marc FELLOUS a mis l’accent sur l’importance de la sauvegarde du cimetière du Borgel par rapport à la communauté juive de Tunisie et la richesse de son histoire.

- Réunion au Centre Mondial du Judaisme Nord-Africain, Comité de Coopération
Marseille-Procence-Méditérannée, en Avril 2008, avec le Dr Robert BISMUTH et quelques uns de ses collaborateurs. Au cours de cette réunion Robert BISMUTH a décrit les différentes actions qu’il a déjà entreprises pour le cimetière du Borgel ( diverses réparations, reconstruction d’un mur en partie écroulé, etc…). Il pense poursuivre mais n’exclue pas la possibilité de coopérer
avec l’A.I.C.J.T. Il a reconnu que certains des programmes de l’A.I.C.J.T. et en particulier ceux concernant certains travaux de recherche pourraient être spécifiques de l’A.I.C.J.T., mais de nombreux points restent encore à éclaircir.

- Contacts pris en Israël en mai 2008 avec les deux membres de notre Conseil
Scientifique en Israël Claude SITBON et Haïm SADOUN ( voir rapports ci-joints ). En Israel , Marc FELLOUS a également fait une conférence à
Netanya sur l’A.I.C.J.T aux membres et adhérents de l’association AMIT. Cette conférence organisée par Victor Hayoun a suscité beaucoup d’intérêt et d’émotion mais malheureusement sans suite concrète.
- Résumé du voyage en Tunisie ( du 26 Mai au 1er Juin 2008 ) et des actions
entreprises au cimetière du Borgel sur le terrain ( voir rapport ci-joint ).
Après une importante opération de nettoyage effectuée par Joseph . KRIEF et des ouvriers qu’il a recrutés pour l’aider, les relevés informatiques des sépultures deux carrés, les carrés BOCCARA et HAI-TAIEB ont été réalisés, ce qui correspond à un total de 15OO tombes. Dans ces relevés figurent la localisation de la sépulture, le nom , prénom et date de décès de la personne concernée. Il faut savoir cependant que certaines sépultures sont et seront difficiles à identifier car les données ne sont pas toujours lisibles, ce qui se produit quand la tombe est très dégradée.
Tout le travail de localisation et identification des sépultures des carrés BOCCARA et HAÏ- TAIEB a été réalisé grâce à la participation du Prof. KAZDAGHLI et de la petite équipe d’étudiants qu’il a recrutés.
Il est intéressant de signaler que ces étudiants se sont révélés très intéressés et motivés par le travail qu’on leur a confié et souhaitent poursuivre ce travail.
Les travaux déjà effectués ont permis de trouver des tombes de personnages importants par leur histoire comme celle du Dr Dario SCIALOM, médecin qui s’est rendu célèbre pour ses compétences, ses qualités humaines et sa générosité.
A la suite de cette identification des contacts empreints d’émotion ont été pris avec sa famille et en particulier Mme Elianne Ganem,sa petite fille.
Il a été également possible de repérer et d’identifier des tombes de soldats morts pour la France, par ex. de soldats britanniques mais d’origine tunisienne ( voir
histoire des maltais ).
En dehors des travaux sur le terrain, ce voyage en Tunisie a permis d’établir des contacts avec des personnalités tunisiennes importantes comme par ex. celle du
Prof. M. FANTAR , président de la chaire BEN ALI. Très intéressé par les objectifs et le programme de l’A.I.C..J.T.,M. FANTAR a particulièrement insisté sur le fait que le cimetière du Borgel peut être considéré comme faisant
partie intégrante du patrimoine judéo-tunisien et de ce fait, aura le soutien des autorités tunisiennes. Lui-même accepte d’être membre du Conseil Scientifique
de l’A.I.C.J.T.

- Autre contact établi en Juin 2008 par Marc FELLOUS : celui avec certains membres responsables de l’association de généalogie GenAmi. Des discussions
ont eu lieu avec Micheline GUTMANN et Lina Benedicte
De ces discussions est sortie l’idée qu’une coopération ente A.I.C.J.T. et
GenAmi pouvait être enrichissante pour les deux associations. Ce point
a été discuté au cours de la réunion du 25 Septembre et l’unanimité des
adhérents présents s’est exprimée en faveur de cette coopération car l’intérêt
pour la généalogie est grandissant dans la communauté juive.


4 ) Bilan financier de l’A.I.C.J.T.. présenté par Huguette DEMRI. Cette dernière fait savoir que le montant de la recette de l’A.I.C.J.T. s’élève à 4250 euros. Elle fait savoir aussi que les principales dépenses de l’association sont : les frais de nettoyage et déblaiement dans le cimetière, les subventions données aux étudiants et les dépenses pour insertions publicitaires diverses.


5 ) Exposé du M. Albert-Armand MAAREK sur l’historique du vieux cimetière juif de Tunis ( Av. de Londres ). Mr A.A. MAAREK a fait un résumé des nombreuses péripéties qui ont marqué la période précédent l’expropriation du cimetière en 1958. Il a décrit par ex. les nombreuses tractations entre la Municipalité de Tunisie et la Communauté Juive ex. le refus de cette dernière devant l’affectation d’une société de transport des corps non juive.. Il a parlé du rôle positif exercé par les « Grana « dans ce conflit. Il a décrit les différentes manifestations et émeutes (1887) en signe de protestation de certaines décisions et le mécontentement du Quai d’Orsay gêné par l’attitude des Juifs Livournais qu’ils accusaient d’être les instigateurs des manifestations de violence. Il nous fait savoir enfin que la grande opération de transfert des corps n’a pas eu lieu puisque 60000 sépultures sont toujours dans ce cimetière-jardin. Seule une quinzaine de tombes a pu être transférée au cimetière du Borgel. M. A.A. MAAREK remettra un article détaillé sur le sujet , article qui sera mis en ligne sur le site WEB de l’A.I.C.J.T « le borgel.com ».

6) Intervention de Denis BORGEL, trois fois arrière petit-fils de Elie-Haï BORGEL
Grâce à l’arbre généalogique de sa famille qu’il nous présente il apporte la
démonstration est un des descendants de Elie-Haï BORGEL, créateur du Cimetière qui porte son nom Un arbre généalogique en cours de réalisation en coopération avec GenAmi sera mis sur notre site Web « le Borgel.com »

7 ) Projets de l’A.I.C.J.T. pour l’année 2009 et divers.

- Poursuite des travaux de repérage et enregistrements des sépultures dans
d’autres carrés après accord avec Mr Roger Bismuth (Président de la communauté de Tunis).

- Projet de recherche franco-tunisien entre le C.N.R.S. et l’Université de la
Manouba. Le prof. H. KAZDAGHLI devrait jouer un rôle important dans ce
Projet. Il a déjà contacté des universitaires en vue de la rédaction d’un projet pour une demande de financement inter-universitaire Franco/Tunisien.

- Un film sur une interview ( par Michèle FELLOUS ) d’un des marbriers du
Borgel est en voie d’achèvement.

- A.A. MAAREK prépare un texte sur le cimetière de l’avenue de Londres

- Dr Lucien MOATTI prépare un texte sur les médecins Tunisiens

Un vote à l’unanimité des présents donne quitus au rapport moral et financier et un autre vote à l’unanimité donne un avis favorable au projet de collaboration avec l’association «GenAmi » . L’A.I.C.J.T. donnera à cette association un accès conditionnel à nos fichiers
et plus précisément ceux relatifs aux sépultures.







Lundi 31 Août 2009
Lu 660 fois