Les News

Chalom Jerusalmi

22/11/2019 - Marc Fellous

Scandale au Borgel

04/11/2019 - Marc Fellous

Assemblée generale AICJT 2019 corections

04/11/2019 - Marc Fellous

Dates des décès au Borgel

24/10/2019 - Marc Fellous

Décès au Borgel par carré

10/10/2019 - Marc Fellous

Kippour au Borgel en 1903

07/10/2019 - Marc Fellous

Galerie
     

Concertation Rue de la Roquette (16 septembre 2009)

Concertation



PRESENTS : Madame LACHICHI Sarah (Algérie), Messieurs AZRAN Soly ( Maroc), GUEDJ Gilbert (Algérie) , HADDAD Bernard (Algérie) , LAVILLE Grégory France), MAAREK Albert (Tunisie) SAADA Pierre (Algérie) , SELLAM Paul (Algérie).

ORDRE DU JOUR : Prise de contact au sujet de l’état des Cimetières juifs en Afrique du nord .



I. Exposé de M. Bernard HADDAD

M. Haddad (né à Bône , aujourd’hui Annaba) nous fait part de ses multiples démarches concernant les Cimetières juifs d’Algérie et plus particulièrement ceux de l’est Algérien . Dans cette circonscription consulaire se situe la ville de Annaba, où le cimetière Juif a subi de très graves profanations, plus de 2000 tombes ont été profanées, et depuis la création de Mémoire Active Bônoise , dont le premier de ses objectif est de veiller à ce que les accords bilatéraux de mars 2003 , soient respectés , tant par les autorités consulaires ,que par les autorités Algériennes , le cimetière Juif de Annaba a été restauré .Les travaux ont commencés en octobre 2007 et se sont terminés en mars 2008. Cette situation ne touche pas uniquement les cimetières de l’Est Algérien, mais les cimetières Juifs de toute l’Algérie sont concernés ; de plus, sur les 523 cimetières Français inventoriés, il existe un nombre important de cimetières dits communaux, destinés à être regroupés dans des ossuaires construits dans des cimetières chrétiens. Uniquement dans la circonscription consulaire de l’est Algérien ,48 cimetières communaux sont appelés a être transférer , contrairement à nos impératifs religieux .Lors de mon prochain Séjour en Algérie , du 04.10 au 11.10.2009 , nous devons visiter les Cimetières de Sétif et de Skikda , et également refaire le point surs les transferts des restes mortels des défunts inhumés , et de la méthodologie employée , pour qu’ils soient ré inhumés individuellement , dans des cimetières juifs , comme l’ont été les restes mortels du cimetière de Sedrata , auxquels j’ai assisté le 21.06.2009 , aux trois phases de l’opération :

1/ ouvertures des tombes de Sedrata.

2/ exhumations des restes mortels, et mis dans des petits cercueils.

3/ ré-inhumations dans le cimetière juif de Souk Ahras.

Le consistoire central et les autorités rabbiniques au plus haut niveau ont été prévenus de la situation dramatique de nos cimetières en Algérie .Une commission a été créée en novembre 2008.

2. Projet de création d’une Fédération

M. Haddad précise que l’objectif de cette réunion , comprenant des participants d’origines diverses mais préoccupés par le même problème (état des Cimetières juifs) est de projeter la création d’une Fédération qui , tout en maintenant l’autonomie de chacune des associations concernées , permettrait de confronter et d’échanger des idées sur notre mémoire collective .

Cela aurait surtout l’avantage de constituer une institution efficace pour affronter et résoudre les différents problèmes auxquels il faudra faire face .

Cette Fédération aurait des statuts officiels , serait dirigée par un Bureau structuré .

Serait – elle ouverte uniquement aux associations juives d’Afrique du Nord ? Ou serait – elle une Fédération plus étendue « sépharade » et « Ashkénazes » ?

Autant de questions à examiner.

3. Prochaine réunion

La prévoir pour une date à fixer après le 11 Octobre prochain.



Le Secrétaire de séance

M. Albert MAAREK


Dimanche 20 Septembre 2009
Lu 704 fois