Les News

Galerie
     

Convention AICJT et la Communauté

Partenariat AICJT, Roger Bismuth. Robert Bismuth.






CONVENTION DE PARTENARIAT

Validé par le Conseil d’Administration de AICJT
Le 29 avril 2009

Entre :

L’A.I.C.J.T,
Représentée par son président en exercice Mr Marc FELLOUS


et
Le Comité de Coopération Marseille Provence Méditerranée,
Représenté par son président en exercice Mr Robert BISMUTH lui-même mandaté par Monsieur le sénateur Roger Bismuth


De nombreuses personnes ou associations de bonne volonté dont l’AICJT ont manifesté, ces dernières années, leur volonté de contribuer :

- à la sauvegarde du cimetière du Borgel à Tunis,
- à l’étude des archives du judaïsme tunisien,
- et à la mise en valeur du riche patrimoine judéo tunisien.

La Communauté Juive de Tunisie souhaitant agir de concert avec les autorités tunisiennes, en charge de ces questions, Monsieur le Sénateur Roger BISMUTH, Président de la communauté juive de Tunisie a chargé Monsieur Robert BISMUTH de coordonner et de gérer toutes les demandes ou sollicitations.

C’est dans ce cadre que s’inscrit la présente convention.

---------------------


Article 1 : L’AICJT agrée aux principes et aux dispositions ci-dessus énoncées.

Article 2 : L’AICJT reconnaît qu’il n’y a qu’un seul site Internet pour le cimetière du Borgel, à savoir celui de la communauté juive de Tunisie que le Comité de Coopération finit de mettre en place avec le soutien financier et en lien avec la Région Provence Alpes Côte d’Azur.

Ce site Internet sera hébergé sous le nom de domaine de la communauté israélite de Tunis, à l’adresse suivante : www.cimetiereborgel.com.

L’AICJT s’engage, dès la signature de la présente convention, à communiquer au Comité gestionnaire du site : les fichiers et données appartenant à l’AICJT présents sur le site www.leborgel.com afin que celui-ci les incorpore dans leur intégralité dans la partie cimetière du seul site officiel de la communauté de Tunisie, et à envoyer une lettre au gestionnaire actuel du site www.leborgel.com lui demandant de retirer du site les contenus appartenant à l’AICJT ayant un rapport avec le cimetière du Borgel.

Article 3 : Le Comité s’engage à faire référence sur le site officiel de la Communauté de Tunis au travail important accompli par l’AICJT sur le cimetière et à faire figurer le logo de l’association.

L’AICJT créera son propre site((www.aicjt-leborgel.org) en lien avec celui de la Communauté afin d’y faire figurer les résultats de ses recherches et les informations sur ses activités.

Article 4 : Les deux parties s’accordent sur les priorités suivantes pour le projet en cours, à savoir :

1) Faire un relevé topographique numérisé de l’emprise au sol du cimetière et préserver ainsi la propriété foncière.
2) Déterminer l’espace occupé par l’ensemble des sépultures, les allées, les carrés, les plantations…..
3) Inventorier le maximum de sépultures en vue de la production d’un fichier le plus complet possible accessible à tous et gratuitement.
4) Faire intervenir des personnes qualifiées et compétentes au niveau hébraïque et religieux pour d’une part, déchiffrer et analyser les différents textes qui figurent sur un grand nombre de tombes et d’autre part, interpréter le sens de certains symboles gravés sur ces tombes.

Il est précisé que les textes gravés correspondent souvent à des histoires remarquables.

Dans ce sens, le Président de la Communauté impliquera des hébraïsants comme ceux de la yeshiva de Djerba. Il est souhaitable d’étendre cette implication à des hébraïsants d’autres yeshivot de Tunisie, de France et d’ailleurs.

5) Aider à des projets de recherches en collaboration avec des universitaires intéressés par l’histoire de ce cimetière du Borgel.

6) À la fin des travaux entrepris, une borne informatique pourra être mise en place à l’entrée du cimetière, afin de permettre aux visiteurs de localiser toutes les sépultures répertoriées.

Cette démarche pourra être réalisée avec des spécialistes ayant déjà une expérience d’informatisation de cimetières français (Marseille).

.
Article 5 : L’AICJT pourra mener au cimetière du Borgel des travaux scientifiques, de généalogie, qui devront au préalable, à titre informatif, avoir nécessairement été présentés dans un projet détaillé avec un plan de travail, en informant le coordinateur et la Communauté de la liste nominative des participants.

Article 6 :. Les personnes mandatées par l’AICJT dans le cadre de ses travaux, devront être assurées individuellement en cas d’accident survenu dans ce cadre ; une copie de cette police d’assurance devra être communiquée à l’Association.

Article 7
: Marc FELLOUS, président de l’AICJT, s’engage à communiquer ses fichiers au Comité de coopération, sous réserve que l’appartenance à l’AICJT soit bien indiquée.

L’ensemble des intéressés à la présente convention s’accorde sur le principe de la participation d’autres associations à ce travail d’équipe ainsi que celle de toutes les bonnes et honnêtes volontés qui pourront s’exprimer dans le futur.

.Article 8 : Le Comité de coopération apportera un soutien financier à l’AICJT, notamment pour l’achat de matériel d’entretien, les travaux et le financement des frais de personnels, ouvriers, étudiants ou professionels ,

Le Comité assistera l’AICJT dans ses travaux, dont les résultats lui seront immédiatement communiqués pour une parution sur le site officiel.

Article 9 : La présente convention est signée pour 3 (trois ) ans, et reconductible par accord tacite.
























Mardi 8 Septembre 2009
Lu 759 fois