Les News

aujourdhui Tou Bichvat

10/02/2020 - Marc Fellous

2020:Patrimoine juif en danger

09/01/2020 - Marc Fellous

Tunis et notre communauté 2020

09/01/2020 - Marc Fellous

Chalom Jerusalmi

22/11/2019 - Marc Fellous

Assemblée generale AICJT 2019 corections

04/11/2019 - Marc Fellous

Dates des décès au Borgel

24/10/2019 - Marc Fellous

Décès au Borgel par carré

10/10/2019 - Marc Fellous

Galerie
     

Max Azia de Sfax

un symbole des Sfaxiens



Max de Sfax a Los Angelès

Max Azria vient de nous quitter
Hubert Berrebi nous écrit ce message

Max Azria (Né en Tunisie en 1949) était le plus jeune d’une famille de 5 garçons et une fille tous nés dans le quartier populaire des recasements à Sfax.
Très jeune il se lance dans la mode et crée une affaire rue des petites écuries qui lui servira de tremplin.
Il s’instale a Los Angelès où il se marie à Liouba, une Ukrainienne qui est styliste et ensemble ils développent une affaire de Shmatess.
Le démarrage est lent mais dès que la machine se met en route c’est l’explosion de la marque BCBG Max Azria qui comptera parmi les grands noms de la mode.
Peut-être a-t-il vu trop grand ou trop loin mai la récession de 2008 aura porté un coup sévère à son empire.
Pour les jeunes il était l’exemple de la réussite à suivre et à imiter.
Très attaché à sa judéité et aux coutumes juives tunisiennes il maintenait un contact étroit avec sa Communauté et les diners de Shabbat qu’il organisait chez lui et auxquels étaient invités 50 ou 60 personnes expriment dans un certain sens l’expression de sa réussite et son orgueil de pouvoir rassembler.
Il aimait la vie avec passion et acharnement et voulait crânement que tout se déroule selon la partition qu’il dirigeait de sa baguette.

Mardi 7 Mai 2019
Lu 251 fois