Les News

Galerie
     

rafles des juif de Tunisie de decembre 1942

Liste des victimes des raflle des SS de 1942 en Tunisie



Le 75em anniversaire de la Rafle des juifs de Tunis par les SS (9 décembre 1942) approche. Des commémorations vont avoir lieu en Israel le 9 décembre 2017 et en France au Mémorial de la Shoah le 10 décembre 2017. Une liste incomplètes des personnes qui sont revenues et qui ont travaillés pour les travaux forcés est présentée . Sont considérés comme déportés tous ceux qui étaient morts en dehors de la Tunisie, qu’ils soient morts en camp de concentration ou dans d’autres circonstances.Parmi cette liste non exhaustive se trouve les 14 noms de déportés gravés sur stèle du Borgel des déportés juifs Tunisiens inauguré le 15 avril 1948

C’est le cas par exemple la famille Gasquet et trois membres de la famille scemla (le père et ses deux enfants) qui furent arrêtés à Hammamet suite à une délation. Ils passèrent devant un tribunal militaire allemand en tant que traitres, parce qu’ils avaient la nationalité française et ils avaient tenté de traverser les lignes du front pour rejoindre les armées alliées, encore stationnées à l’Ouest de la Tunisie.
Les épisodes de cette histoire douloureuse sont racontées dans le livre de Frederic Gasquet (fils de Gilbert Scemla) , La lettre de mon père. Une famille de Tunis dans l’enfer nazi, préface de Serge Karlsfeld, Collection Résistance, Editions du Felin, 2006.
Les moments de cet épisode ont été bien décrits dans deux livres de Robert Borgel (Etoile jaune et croix gammée) et Paul Guez (Six mois sous la botte), réédités par les éditions le Manuscrit, introduits et annotés par Claude Nataf. De Même que le livre Les Juifs de Tunisie sous le joug nazi (9 novembre 1942-8 mai 1943), Récits et témognages rassemblés, présentés et notés par Claude Nataf, préface de Serge Karlsfeld, éditions le Manuscrit 2012.

Mardi 5 Décembre 2017
Lu 156 fois